Meilleur film : "Jusqu'à la garde" (Xavier Legrand). 

Meilleure réalisation : Jacques Audiard ("Les Frères Sisters"). 

Meilleure actrice : Léa Drucker ("Jusqu'à la garde"). 

Meilleur acteur : Alex Lutz ("Guy). 

Meilleure actrice dans un second rôle : Karin Viard ("Les Chatouilles"). 

Meilleur acteur dans un second rôle : Philippe Katerine ("Le Grand Bain"). 

Meilleur espoir féminin : Kenza Fortas ("Shéhérazade"). 

Meilleur espoir masculin : Dylan Robert ("Shéhérazade"). 

Meilleur premier film ": Shéhérazade" (Jean-Bernard Marlin). 

Meilleur scénario original : "Jusqu'à la garde" (Xavier Legrand). 

Meilleure adaptation : "Les Chatouilles" (Andréa Bescond et Éric Métayer). 

Meilleur film étranger : "Une affaire de famille" (Hirokazu Kore-eda). 

Meilleur film documentaire : "Ni juge, ni soumise" (Jean Libon et Yves Hinant). 

Meilleure musique originale : "Guy" (Vincent Blanchard et Romain Greffe). 

Meilleure photographie : "Les Frères Sisters" (Benoît Debie).
 
Meilleurs costumes : "Mademoiselle de Joncquières" (Pierre-Jean Larroque). 

Meilleurs décors : "Les Frères Sisters" (Michel Barthélémy). 

Meilleur son : "Les Frères Sisters" (Brigitte Taillandier, Valérie de Loof et Cyril Holtz). 

Meilleur montage : "Jusqu'à la garde" (Yorgos Lamprinos). 

Meilleur court métrage : "Les Petites Mains" (Rémi Allier). 

Meilleur film d'animation : "Dilili à Paris" de Michel Ocelot. 

Meilleur court métrage d'animation : "Vilaine Fille" d'Ayce Kartal. 

César d'honneur : Robert Redford. 

César du public : "Les Tuches 3".